Démoussage de toit : c’est le moment

Le démoussage du toit doit être fait 2 fois par an, à l’automne et au printemps, afin d’en préserver l’esthétique et la durabilité.

L’opération n’est pas très compliquée, mais elle doit être réalisée avec du matériel adapté et des produits aux normes.

Le matériel nécessaire pour faire un démoussage

Pour réaliser le démoussage, munissez-vous de :

  • Échelle de toit : si votre toiture est faite d’ardoise, il est impossible de marcher dessus sans l’endommager. Vous devrez donc poser quelques échelles plates qui vous serviront de point d’appui.
  • Brosse dure
  • Sceau d’eau : il servira à éliminer le gros de la mousse avant l’application du produit biocide.
  • Nettoyeur à haute pression : si vous avez des tuiles poreuses, vous devrez l’utiliser à basse pression. Autrement, vous risquez de les fendre.
  • Pulvérisateur de jardin (manuel ou automatique) : il permet d’appliquer le produit antimousse. Rincez-le bien après utilisation sous peine que le biocide l’abîme.
  • Matériel de protection : lunettes, masque et gants en matière synthétique. Attention, ne prenez pas de gants en cuir, car les produits antimousses sont corrosifs.
  • Harnais de sécurité

Attention aux produits antimousses que vous utilisez

Les produits antimousses sont régis par le Règlement relatif aux produits biocides n° 528/2012 (RPB). Pour être commercialisés en France, ils doivent avoir obtenu une autorisation de l’UE et de l’ANSES.

L’étiquetage, la classification et l’emballage doivent être conforme au règlement (CE) n° 1272/2008. Ce dernier vous informera des dangers des substances contenues dans le produit.

Les informations en matière de sécurité doivent être rédigées conformément au Règlement (CE) 1907/2006. Sur la fiche sécurité du produit, vous devrez trouver notamment les instructions en ce qui concerne le stockage, la protection individuelle nécessaire lorsque l’on manipule le produit et les mesures à prendre en cas de dispersion accidentelle.

Comment faire le démoussage : la procédure expliquée

Le démoussage se fait en 4 étapes :

  1. Enlevez les feuilles et les branches qui se trouvent dans les gouttières.
  2. Frottez les mousses avec une brosse et de l’eau.
  3. Rincez avec un jet d’arrosage ou à l’aide d’un nettoyeur à basse pression.
  4. Appliquez le produit antimousse avec un pulvérisateur : faites-le par temps sec et en partant du faîtage vers la gouttière.

Une fois l’opération terminée, la pluie se chargera d’évacuer naturellement les résidus. En fonction de la surface occupée par les mousses, cela peut prendre entre 2 et 12 mois.

Suis-je obligé d’appeler un professionnel pour le démoussage ?

Vous pouvez tout à fait effectuer par vous-même le démoussage de votre toiture. Rien ne vous oblige à faire appel à une société.

Toutefois, si votre toiture est pentue, vous courrez un risque d’accident. Si vous n’avez pas le matériel ni les connaissances suffisantes, nous vous déconseillons de vous aventurer au-dessus de votre maison. Votre assurance habitation ne couvrira pas les dommages en cas de problème.

Le démoussage de votre toiture doit être fait aux beaux jours. Il suffit d’un seau d’eau et d’un produit antimousse pour l’effectuer. Vous n’avez pas envie de prendre de risques ? Vous n’avez pas l’équipement adéquat ? Contactez une entreprise de nettoyage agréé.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Partager :

Nos derniers conseils

Besoin d'un renseignement ?
on vous rappel

Nos derniers conseils

Conform Energie, entreprise agrée RGE, vous conseille et vous accompagne de l’obtention des aides à la réalisation de vos travaux de rénovation.
  • Devis gratuit & sans surprise
  • Tarifs clairs
  • Artisan de confiance
  • Demandes d’aides financières prises en charge
  • + de 200 avis positifs sur Google

À bientôt
Retour en haut